Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Mathieu  Nom  
 Age  30  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  ...
 Date de départ  18/11/2008   Note: 4,9/5 - 9 vote(s).
 Description : Voyage, voyage...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Mathieu ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 22/04/2009
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Airlie Beach et les Whitsundays

Ayé, nous sommes revenus de notre périple sur les Whitsundays.

Ce devait être un moment fort du séjour. Ce lieu est vraiment très populaire ici et est réputé pour être l'une des plus grosse attraction touristique de l'Australie.

Et c'est vrai que question spectacle, on n'a pas été pas déçus !

Tout d'abord, revenons sur notre arrivée sur Airlie Beach, port d'où parte la majorité des bateaux en direction des Whitsundays.

Bon, bah, Airlie Beach, c'est vraiment sympa comme ville. Cela à l'air d'être très vivant. On n'a pas trop profité le soir, car on était un peu fatigué par la route. Donc, on a juste passé toutes nos boissons gratuites offertes dans notre packs de visites acheté sur Brisbane (Ce qui représente déjà quelques verres...).

Le lendemain matin, visite de la rue principale. Les magasin de vêtements pour surfwears me font envie mais je me retiens. Ce sera pour plus tard si les finances suivent !

Puis vers midi, direction le port.

Ce tour se présentait sous la forme d'une croisière de deux jours et deux nuits autour de ce groupement d'île que sont les Whitsundays.

On était 26 voyageurs plus 3 membres d'équipage sur un ancien bateau de course reconverti en bateau pour touriste qui veulent faire un peu de voile pur. Il était écrit sur la brochure que c'était un voyage promettant des séquences de navigation et de manoeuvre de voile intenses...

Bon... Déjà, les deux premiers jours, il n'y a pas de vent, donc la navigation s'est résumée à la conduite du bateau, en mode moteur qui fume, par la capitaine.

Et puis le troisième jour, le petit plus de vent qu'il y avait nous a permis d'hisser les voiles et de naviguer bateau incliné sur l'eau. Voilà. Mais ça valait quand même le coup !

Au programme :

  • Snorkling sur les bords des îles. Il y avait des tortues, des coraux, des poissons, des raies, méduses, requins et autres à voir. C'était plutôt pas mal comme expérience. Mais je pense que cela sera encore mieux sur la grand barrière de corail. Masque et tuba plus « sexy swimming suit » (Une fine combinaison intégrale qui ne ressemble à rien et ne sens pas terrible !) à porter. C'est obligatoire car il peut y avoir des méduses dans l'eau. Une piqûre et cela peut dégénérer avec héliportage du blessé vers l'hôpital le plus proche.

    Mais bon, il n'y a rien eu de tout cela pendant le séjour.

  • Petite marche sur une île, avec moment plage et point de vue sur un paysage de carte postale. C'était vraiment beau.

  • Couché de soleil sur la mer, vue depuis une île de sable. Gros moment aussi !

  • Soirées sur le bateau ! Il y aura même eu quelqu'un (Personne ne s'est dénoncé... Mais déjà, ce n'est pas les français !!), qui a trouvé moyen de boucher les toilettes du bateau parce qu'il avait trop bu !! (Il faut dire que ces toilettes ne sont pas vraiment pratique et très facile à boucher...)

  • Moment wild avec le passage d'un aigle blanc des mers au dessus du bateau.

  • Et autres séquences émotions diverses...

Voilà rapidement résumés les moments forts.

Les gens sur le bateau étaient vraiment sympas. Nous y avons retrouvé Jérémy, un américain plutôt cool rencontré lors de notre trip sur Fraser Island. Bonne coïncidence !

L'équipage était un peu plus particulier. On sent les gens qui font cela tous les jours. Sans être blasés, ils ne montrent d'amblé un entrain très franc. Les blagues ajoutées au speech lors des descriptions sentent un peu le réchauffé. Mais c'est assez bien organisé. Il y a le capitaine austère et plutôt intransigeant sur les règles de sécurité qui ne lie pas trop contact avec les passagers. Le chef de pont beaucoup plus friendly avec les passagers, mais qui suit les ordres du capitaine à la lettre. Et le larbin (George), très en contact avec l'équipage, qui discute beaucoup et est plutôt le confident.

Plutôt bien rodé comme méthode de management.

Le deuxième soir, George nous a sortis plusieurs jeux à boire ! Je me sens obligé d'en décrire quelques uns !!

  • La chanson Roxane de Police. Jeux avec deux équipes. L'une boit quand le mot Roxane est prononcé. L'autre pour le mot Red Line. C'est assez sympa, mais pas vraiment surprenant.

  • Le ramassage d'une boite en carton par terre, sans les mains, en gardant juste pour appuis les pieds au sol. La boite est amputée régulièrement d'un morceau, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que le fond. Assez marrant ! J'ai fini deuxième execo avec une autre fille. La gagnante a réussi à ramasser le fond alors qu'il était situé en dessous de la surface où elle avait ces pieds.

  • Cow girl. Les participant, assis en cercle se passent un relais avec un « yee ha !! » plein d'entrain et le geste de la main qui va bien. On peut arrêter le relais et le faire partir dans l'autre sens avec un « get it up » accompagné d'un autre geste de la main (Il ne faut pas se tromper de main !). Le relais peut aussi être envoyé directement à une autre personne qui n'est pas son voisin avec un « lassow » et encore le geste de la main qui va bien ! En dernière règle, si une personne, lors de son relais, se lève et se colle les deux mains sur la poitrine en disant « cow girl », tous le monde doit se lever ensuite en faisant de même. Puis le relais suivant repart par la première personne qui a lancé la mène. C'était plutôt marrant !

  • Il y a eu aussi le : « One frog in the pound goes plop » à répété cinq fois avec répétiton des mots de la phrase synchronisée avec le nombre de fois où est citée la phrase. Chaque personne de l'assemblée, en cercle répète un mot. L'objectif est de dire à la fin : 'One one one one one frog frog frog frog frog in in in in in ...(en ainsi de suite) ». Mais on n'a pas réussi. Il y en avait toujours un pour se tromper.

  • Compter de un à vingt, avec des règles un peu bizarres pour les sept, les quatorze, les dix et vingt. Mais le plus important est qu'à vingt, on pouvait inventer une règle. Cela a vite dégénéré avec comme règles inventées : pas le droit de jurer (no sware), de montrer du doigt (no point) et obligation de montrer de la main gauche (Drink with left hand).

  • Et d'autres...

Bon, l'ambiance sur le bateau était quand même bien sympa. On a aussi super bien mangé. Mais trois jours à 30 sur un petit bateau, c'est bien assez. On dormait dans la coque, complètement réaménagée pour cela. Des lits de partout, dans les moindres recoins, souvent assez étroits. Un ronfleur était capable de tenir éveiller la moitié des passagers (C'est du vécu !).

Les paysages et les séquence émotions étaient vraiment au rendez vous, et cela restera vraiment un bon souvenir.

C'était vraiment un tour étrange, avec une manière de le faire vraiment particulière (C'est plutôt comme une croisière où l'on se laisse mener.), mais je le conseil.

Finalement, après être rentré au port, nous avons repris rapidement la voiture direction Townsville, histoire de se rapprocher le plus possible de Cairns. Le voyage commence à tirer sur la fin...

A bientôt.



Etapes :
Whitsunday Island
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty