Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Mathieu  Nom  
 Age  30  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  ...
 Date de départ  18/11/2008   Note: 4,9/5 - 9 vote(s).
 Description : Voyage, voyage...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Mathieu ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 28/05/2009
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Alice Spring

J'aurai passé trois jours et trois nuits sur Alice Spring.

On raconte beaucoup de choses sur cette ville : Il n'y a pas grand chose à faire, il y règne un climat d'insécurité palpable, les gens sont tristes...

C'est vrai que cette ville est la plus étrange que j'ai visité jusqu'à présent.

On y voit beaucoup d'aborigènes. Ces derniers restent le plus souvent assis dans les parcs ou sur les bancs dans la rue. Du coup, on se sent un peu observé... Ils viennent de temps en temps m'accoster pour me vendre des peintures ou me demander d'acheter de l'alcool pour eux (Ils n'ont pas le droit d'en acheter dans les liquor shop.). Du coup, on se sent un peu pris à parti.

Mais je pense que l'insécurité est plus imaginaire que réelle. Bon, c'est vrai que je n'ai pas trop marché dans les rues la nuit, ni vu de gens souls. Cela aurait pu être différent.

Sinon, je ne m'y suis pas trop ennuyé. J'avais pas mal de retard sur plein de truc, donc je me suis posé un moment. J'avais un peu pris mes repères.

Petit café avec pâtisserie dans le snack près de la rue principale le matin. C'était pas trop chère et il y avait internet à volonté ! Course, recherche d'emploi l'après midi, douche puis retour au spot de camping le soir...

Au niveau tourisme, il y a bien plusieurs choses à faire. Mais je trouve que j'en ai déjà vu pas mal ici, donc j'ai essayé de passer un peu à autre chose et de me changer les idées.

Grosso modo, à Alice Spring, il y a la rue principale, avec tous ces magasins, puis plusieurs attractions à l'extérieur de la ville. C'est en générale des maisons historique (Poste, télégraphe...), musées et/ou centre animaliers. On y retrouve aussi beaucoup de galeries d'art aborigène ou il est possible, entre autre, de pratiquer et d'acheter un didgeridoo.

La première nuit, j'ai retrouvé la demie douzaine de français rencontrée dans les West MacDonnell Ranges. On a bien discuté. Peut être un peu trop... J'y ai appris des trucs qui m'ont traumatisé...

On s'est échangé nos astuces pour vivre confortablement tout en ne dépensant pas trop. Et ils se sont mis à parler de vol dans les magasins... Apparemment, il y a énormément de backpacker français qui le font... C'est simple, j'étais le seul à ne l'avoir encore jamais fait... Et le pire, c'est qu'il ne parlaient pas que d'eux. Presque toutes les connaissances qui avait en Australie le faisait aussi. Je me suis sentie vraiment étrange... Honte d'être français (Il semble qu'il n'y a que les français qui s'adonnent à ça...), le sentiment d'être vraiment à l'écart (Faut-il le faire pour être comme tout le monde...) et aussi énervé car des fois je me prive un peu pour économiser tandis qu'eux en profite pas mal et économise pour d'autre chose (Quand je dis vol, je veux dire passer à la caisse pour acheter 10$ de courses, mais en avoir sortis pour plus de 30$ en fraude dans son sac, et cela deux ou trois fois par semaine...). J'y pense encore maintenant... Bref...

Après, j'ai changé d'endroit car ils sont partis vers le Nord. J'y ai rencontré un australien qui dormait là. Il est sur la route aussi. On a bien discuté. Enfin, il m'a beaucoup parlé de ses quatre chiens qu'il avait dans la voiture à coté...

Au passage, il me dira que les australiens volent aussi énormément dans les super marchés... Mais qu'est-ce que c'est que ce pays de dingue... Comment font les gros magasins pour vivre ? Suis-je la seule bonne poire qui paie tout ? Le pire, c'est qu'après, lorsque l'on découvre qu'il y a eu vol, les australiens disent que c'est les backpackers...

Je suis traumatisé...

Bon, tant pis, je doute que je me mette au vol. Il faudra que je prenne sur moi. Je serai normalement amené à rencontré de plus en plus de français. Il faudra que je leur pose la question quand même.

Sinon, au niveau boulot, j'ai quitté AS en début d'après midi sans avoir rien trouvé. Malgré plusieurs coup de fil, rien... Je pense donc m'arrêter sur la route pour demander directement dans les fermes.

Voilà.

+++



Etapes :
Alice Springs
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty