Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Mathieu  Nom  
 Age  30  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  ...
 Date de départ  18/11/2008   Note: 4,9/5 - 9 vote(s).
 Description : Voyage, voyage...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Mathieu ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 31/03/2009
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Kangaroo Island 1

Trois jours sur Kangaroo Island.

Trois jours de voyage avec des paysages spectaculaires.

Mais aussi trois jours de stress et de speed...

En somme, un résultat pour le moins mitigé...

Je suis quand même content de m'être lancé dans le visite de cette île. Beaucoup de gens en parlent. Parfois, pour certains, c'est le meilleur endroit de l'Australie. Pour d'autres, ce lieux ne mérite pas du tout tous les compliments que l'on peut en dire... Je voulais vraiment m'en faire ma propre idée.

Le souci, c'était le coût du voyage pour se rendre là-bas. Il faut prendre un ferry. Pour un aller/retour, un passager, c'est 80$, pour une voiture, c'est 160$. C'est beaucoup. Heureusement, proposer un lift (Voyage) à d'autres gens via Internet se fait assez bien ici. J'avais donc posé des annonces. Elles ont bien fonctionné, et je me suis vite retrouvé avec deux autres personnes : Un allemand et un français. Et je suis plutôt bien tombé. Ils n'ont pas du tout été difficiles. Plutôt bien sympa. Le voyage s'est bien passé avec eux. Cela permet aussi de partager les coûts de l'essence et de la nourriture.

Il a donc fallu que je me lève le lendemain de ma dernière journée de boulot, un samedi, pour préparer la voiture. Ranger toutes les affaires accumulées pendant trois mois, faire assez de places pour trois personnes, laver les affaires, un peu la voiture... La soirée de la veille ne s'étant pas trop prolongée, j'ai pu attaquer sans problème tout cela. Sauf que, pour réussir à avoir le ferry, je devais être à Adélaide en début d'après midi. Et le temps m'a carrément manqué (A ce moment là, c'est le début d'une longue course qui durera plusieurs jours...). Je commence méthodiquement par tout faire. Puis, le temps s'écoulant, cela sera fait de plus en plus vite, pour finir jeter pèle mêle dans la voiture. J'aurais même pas tout pris. De toute manière, je dois repasser par ici. Ajouter à cela un aller/retour rapide à la cave coopérative pour récupérer deux litres de paradis australien obtenus en discutant un peu avec des employés en train de prendre leur pause la veille. Mais, pas de chance, une simple gorgée suffira pour m'en faire une idée : Il est vraiment pas bon ici. Il n'y a presque plus de sucre... Tant pis.

Bon an, mal an, je fini par récupérer mes deux compères et à prendre le ferry.

Pour résumer, les trois jours se sont plutôt bien passés. Trop de jolis paysage, de plages magnifiques, d'eau claire et bleue (Mais un peu froide !!), de curiosités géologiques... Les photos parleront mieux d'elles mêmes.

Les anecdotes :

  • Le dimanche, on entrera dans le NP de l'île en début d'après midi. Il nous a fallu payer les admissions. Mais, on se rendra vite compte après que le parc propose énormément de choses à voir. Hors, si on veux tout faire, il nous faudra revenir demain, et repayer... Pas cool. On fera donc tout ce que l'on peut le plus vite possible : un sentier magnifique nommé Snake Lagoon, Remarkable Rocks, Admiral's Arch... C'est magnifique, mais un peu rapide.

  • Le dimanche soir, la nuit étant bien avancée, on avait tellement couru toute la journée, que l'on s'était garé sur un camping. Tant pis pour le coût de la nuit. Mais bon, on en a profité pour utiliser les douches, la cuisine et toutes les commodités. Cependant, le lendemain, comme on est partis très tôt, faute de personnes à la réception, on n'a pas payé...

  • J'ai voulu me servir pour la première fois de l'inverter compris dans la voiture (Un appareil branché sur la batterie permettant d'avoir un prise de courant dans la voiture). Et hop, mauvaise surprise, il ne marche pas.

  • Le lundi, on visite Little Sahara, sorte de désert miniature avec des dunes et du sable, du sable... Et hop, mon appareil photo me lâche car il a du sable (Encore...) dans l'objectif... Autre mauvaise surprise...

  • Mon chargeur de téléphone étant cassé, pas moyen de le recharger. Donc, plus de communication possible... Je passe...

  • Le lundi, on rencontre d'autres français sur l'île en quatre quatre. Ils y sont pour la semaine. On passera un moment ensemble. Jusqu'à ce qu'un des quatre quatre tombe en panne. Motif : Roulement de la roue avant droite cassé. Le roue bouge dans tous les sens. On les laissera à ce moment là !

  • On a visité la plage décrétée l'année dernière comme plage la plus belle d'Australie. Le temps était pas trop au rendez vous. Et bien même sans cela, le paysage était vraiment à couper le souffle...

  • La majeure partie du réseau routier de l'île est fait de dirt road. Sorte de route en terre pas vraiment agréables. Quelques sections possèdent une surface gondolée. C'est vraiment stressant pour la voiture. Cela vibre tellement que l'on a sans arrêt l'impression que tout va partir en morceaux. Même les quatre quatre y laissent des plumes (La preuve plus haut)

  • Les habitant de l'île profitent à outrance du tourisme. Tout est payant et même plutôt cher... (Ferry, entrée du NP, camping spot, essence, nourriture...) C'est un peu énervant à la longue.

  • Lors du retour sur Adélaide, en pleine montée, le moteur s'est mis à chauffer énormément. Et il y avait beaucoup de fumée derrière la voiture. Evidement, pas moyen de se garer jusqu'à la fin de la montée. Cette dernière n'en finissait pas, et la température montait, montait... Heureusement, dès la fin, je me suis mis sur le coté, juste avant que le voyant de température ne franchisse la limite supérieure. Un coup d'oeil au moteur montrera qu'un plastique s'est déboîté et a bloqué le ventilateur du radiateur. La fumé provenait de la courroie du radiateur qui a usiné le plastique en question. Je l'ai complètement arraché du moteur. Pourquoi m'arrive t'il des choses comme cela ?

Voilà un peu jeté pelle mêle les moments forts qui me viennent en tête.

Il y a donc du bon et du moins bon.

Du coup, mon avis est pas terrible... Je pense que cette île promet énormément de bons moments et de jolies images. Mais définitivement, il faut un bon quatre quatre et du temps (Au moins cinq jours). La voiture est bien un peu quatre quatre, mais je n'ai pas encore assez confiance en elle.

On est donc repartis le mardi soir, après trois jours sur l'île, direction Adélaide. J'y ai déposé mes deux lifteurs, puis parqué la voiture dans une rue isolée pour dormir dedans. Cependant, la course était encore loin d'être finie...



Etapes :
Kangaroo Island
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty